Crédit renouvelable : les avantages et inconvénients à connaître

Le crédit renouvelable est un type de crédit à la consommation qui permet de financer des achats ou des dépenses en tout genre. Il s’agit d’un prêt personnel, c’est-à-dire qu’il n’y a pas besoin d’avoir …

Le crédit renouvelable est un type de crédit à la consommation qui permet de financer des achats ou des dépenses en tout genre.

Il s’agit d’un prêt personnel, c’est-à-dire qu’il n’y a pas besoin d’avoir un justificatif pour l’utiliser. Cependant, il existe différents types de crédits renouvelables et leurs avantages et inconvénients varient. Nous allons voir çà plus en détails dans cet article.

Comment obtenir une assurance pour son vélo en ligne?

Les avantages du crédit renouvelable : flexibilité

Le crédit renouvelable est un type de crédit à la consommation qui permet de souscrire différents types de prêts, tels que le crédit affecté ou le prêt personnel.

Il peut être utilisé pour financer l’achat d’une voiture, d’une moto, des équipements pour la maison et bien d’autres choses encore. Toutefois, il faut souligner que ce type de crédit est soumis à des conditions plus restrictives que les autres formes de crédits à la consommation. En effet, contrairement aux autres formes du crédit à la consommation qui permettent d’emprunter une somme déterminée en vue d’acquitter un achat précis, par exemple un voyage ou l’acquisition d’un appareil électroménager, le crédit renouvelable permet au souscripteur de disposer librement du montant empruntée. Ce type de financement convient donc très bien aux personnes ayant besoin ponctuellement d’une somme importante.

Le principal avantage du crédit renouvelable est qu’il est facilement accessible puisque sa durée n’excède pas 36 mois et qu’il ne requiert aucun justificatif d’utilisation. De plus, son coût est relativement modique comparée aux autres types de financements : entre 5 et 10 % du montant empruntée sans frais supplémentaires et sans frais cachés (frais liés au remboursement anticipés).

Il faut savoir également qu’avec ce type de financement il n’y a pas obligation à rembourser les sommes empruntés par anticipation ; cependant lorsque le contrat arrive à terme celui-ci se transforme automatiquement en contrat classique.

Lire également :   Croisieres seychelles : Quels sont les meilleures compagnies

Les inconvénients du crédit renouvelable : coût

Il est difficile de trouver des avantages au crédit renouvelable. En effet, ce type de crédit a plusieurs inconvénients et risques majeurs. Parmi les inconvénients du crédit renouvelable, on peut citer le taux d’intérêt élevé, la durée de remboursement importante ou encore le risque pour l’emprunteur.

Le taux d’intérêt appliqué par les banques est généralement supérieur à celui des prêts personnels non affectés.

Il est parfois possible d’obtenir des taux inférieurs, mais il faudra alors payer une assurance emprunteur plus chère ou rembourser son crédit plus vite.

La durée de remboursement dépend du montant emprunté et du montant des mensualités que l’emprunteur souhaite payer chaque mois. Si les mensualités sont trop élevées, elles peuvent entrainer un surendettement voire un fichage à la Banque de France (FICP). De plus le crédit renouvelable n’est pas une solution idoine pour financer un projet immobilier à cause notamment du coût important qu’il représente sur le long terme.

Il existe aujourd’hui des alternatives au crédit renouvelable comme le prêt personnel sans justificatifs qui permet de bénéficier d’un financement adaptable selon ses besoins et son budget. Pour en savoir plus sur cette possibilité : https://www.

Les différents types de crédit renouvelable : options

Il existe différents types de crédit renouvelable, qui peuvent être contractés auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit spécialisé.

Il est important de connaître les caractéristiques et la nature du crédit proposé avant de s’engager. Dans un premier temps, il faut savoir que le crédit renouvelable est défini comme une somme mise à disposition du consommateur par l’intermédiaire d’un établissement financier et qu’il doit être remboursée en totalité au terme du contrat.

Le taux effectif global (TEG) du prêt n’est pas réglementé et peut varier entre 9% et 20%.

Il faut savoir que ce type de prêt est affectée à un projet particulier, ce qui implique qu’en cas d’impayés, le remboursement ne pourra pas se faire sur un autre fonds.

Lire également :   Comment trouver rapidement un plombier d'urgence à Courbevoie

Les personnes souhaitant contracter un crédit renouvelable doivent bien analyser la nature du prêt proposée afin d’opter pour l’option la plus adaptée à leur situation financière. Pour pouvoir contracter un crédit revolving, il faut être majeur et ne pas être interdit bancaire.

Il est possible de demander à son banquier une carte permettant de profiter des facilités offertes par ce type de financement (carte bleue classique ou carte associée). Toutefois, cette option n’est pas gratuite et l’utilisation des moyens mis à disposition doit respecter certaines conditions fixées par le contrat signé entre les parties.

Le remboursement des mensualités du crédit renouvelable : échéances

Il est toujours possible de rembourser son crédit renouvelable en plusieurs fois. Chaque nouvelle mensualité doit être inférieure à la précédente.

Les mensualités peuvent être remboursées selon 3 modalités : par anticipation, partiellement ou totalement.

Le remboursement anticipé partiel est possible à tout moment sans frais ni pénalité. Ce type de remboursement permet d’allonger la durée du crédit et donc le montant des échéances restantes, qui seront plus faibles.

Le remboursement anticipé total entraîne une réduction du montant des intérêts restants et peut aussi permettre d’étaler les échéances sur une durée plus longue, cela permet donc de diminuer le coût total du crédit (intérêt + capital).

Les conditions pour obtenir un crédit renouvelable : critères

Pour obtenir un crédit renouvelable, il faut que vous remplissiez certaines conditions.

Il faut tout d’abord que le montant demandé ne dépasse pas les 21 500 euros, par mois et par personne. Ensuite, il est important de savoir que la durée maximale du crédit est de quatre ans.

Il existe plusieurs types de crédits renouvelables : les prêts classiques ou encore des cartes de fidélités proposés par certains commerçants ou encore des réserves d’argent disponibles immédiatement.

La plupart des organismes financiers exigent un apport personnel pour pouvoir octroyer un crédit renouvelable.

Lorsqu’il s’agit d’un prêt à la consommation, l’apport personnel représente environ 10 % du montant total du prêt demandé. Cependant, cette condition n’est pas obligatoire pour les personnes qui souhaitent faire une acquisition immobilière et qui ont besoin d’un financement supérieur à 100 000 euros. Dans ce cas-là, elles peuvent se passer de cet apport personnel et se tourner vers un autre type d’emprunt comme le prêt immobilier ou le prêt travaux afin d’obtenir le financement nécessaire à l’achat immobilier.

Lire également :   Comment nettoyer un PC portable Dell Latitude

Comment sécuriser son crédit renouvelable : précaution

Un crédit renouvelable est un crédit à la consommation qui vous permet d’acheter, en toute liberté, des biens et des services.

Il est accordé par un établissement bancaire (généralement une grande surface) ou par une société de vente à distance (grand magasin, fournisseur d’accès Internet…).

Vous pouvez y accéder librement, même si le montant disponible sur votre compte diminue.

Le crédit renouvelable vous permet de disposer d’une somme dont le montant peut être modulé à tout moment selon vos besoins. Cette possibilité de modulation se fait généralement au moment de la souscription du contrat et lorsque vous demandez une nouvelle utilisation du crédit mis à votre disposition. Selon la loi Lagarde, il ne pourra excéder 21 500 € et doit être remboursable au plus tard dans les douze mois suivant sa date de signature. Un crédit renouvelable est soumis aux mêmes règles que les autres prêts : délai de rétractation de quatorze jours avant la signature du contrat ; possibilités d’interruption totale ou partielle du remboursement ; possibilités de réaménagement du contrat initial… Toutefois, ces règles ne sont pas applicables pour certaines opérations spécifiques telles que le transfert des capitaux restants dus sur un autre crédit renouvelable auprès du même établissement financier ou encore la demande d’augmentation du capital disponible en cours de remboursement.

Le crédit renouvelable est un prêt à la consommation qui permet d’avoir une réserve d’argent disponible à tout moment. Il peut être utilisé pour financer un projet ou des achats de consommation courante comme les courses, l’achat d’une voiture ou encore le paiement des impôts.

4.5/5 - (39 votes)

Laisser un commentaire